Comment réaliser un devis d’imprimerie ?

« Comment réaliser un devis d’impression ? » est une question qui peut paraître simple pour un habitué, mais qui ne l’est pas forcément pour un novice. Pour vous aider à éviter de commettre des erreurs, nous vous donnerons dans cet article quelques conseils et astuces à ce sujet.

La démarche la plus importante pour solliciter un devis d’impression est de rester précis. Vous devez fournir à votre imprimeur tous les détails concernant votre document prépresse ; idem pour vos informations personnelles.

Avant de choisir votre imprimeur, il est judicieux de faire quelques recherches sur Internet afin d’effectuer des comparaisons de prix, ceci dans le but de trouver le meilleur tarif, bien évidemment.

Les renseignements à fournir pour obtenir un devis d’impression

Quel type de document comptez-vous faire imprimer ?

S’agit-il d’une carte de visite, d’un flyer, d’un dépliant, d’une affiche, d’une carte de correspondance, d’une invitation, d’une enveloppe, ou d’un autre document prépresse ? Cette information est capitale pour établir le devis global de votre document chez Imprimerie.

Dans quel format comptez-vous créer votre document ?

Le format est un élément clé pour analyser un devis. Plus votre document est grand, plus son prix de fabrication sera lourd, logiquement. La réalisation d’un document au format A4 (29.7 cm x 21 cm) est normalement moins chère qu’un document au format A3 (42 cm x 29.7cm) par exemple. Soyez donc précis sur cette question.

NB : Choisir un plus petit format pour votre document est le choix le plus judicieux pour obtenir le meilleur devis. Ceci dit, faites attention à la tentation de toujours vouloir minimiser le coût de sa fabrication au détriment de sa qualité.

Format ouvert, format fermé : il faut aussi le signaler !

On parle normalement de format ouvert et de format fermé lorsque le document que vous comptez produire dispose d’au moins un volet, c’est-à-dire un document qui ait au moins 2 faces imprimées en recto et une pliure, ou 4 faces imprimées en recto-verso avec ou sans pliure à titre d’exemple.

Exemple : dépliant à 2 ou 3 volets, catalogue, brochure, journal, carte de visite à 2 volets, etc. Vous comprenez donc que les cartes de visite standards (simple volet) et/ou les flyers ou tracts ne sont pas concernés par cette étape.

  • Le format fermé : le format fermé est la dimension ou la surface d’un feuillet de votre document, c’est-à-dire le format sans ouvrir ses volets.
  • Le format ouvert : le format ouvert est l’inverse du format fermé. En d’autres termes, la surface totale de votre document avec ses volets déployés. La mesure de la surface d’un livre qui est ouvert, par exemple.

En conclusion donc, signalez à votre imprimeur le format fermé final de votre document et son format ouvert s’il en dispose. Cette étape s’avère importante pour garantir un résultat final conforme à votre demande.

Le nombre de pages : combien doit-il y en avoir ?

Le nombre de pages de votre document a aussi une influence sur son prix de fabrication. Le prix d’un dépliant 4 pages n’est pas identique à celui d’un dépliant 6 pages. N’oubliez donc pas de le signaler à votre imprimeur.

Précisez la quantité d’exemplaires à imprimer

La quantité d’exemplaires ne sert pas à ce stade qu’à définir la quantité à imprimer, mais aussi à évaluer le prix unitaire de votre commande. Le prix de fabrication d’un imprimé quelconque dans une imprimerie varie largement selon la quantité d’exemplaires à tirer. Ainsi, plus la quantité est importante, plus le prix unitaire sera abordable.

Type d’impression : numérique, offset ou rotative ?

Le procédé d’impression que vous pouvez demander à votre imprimeur dépend généralement de la quantité d’exemplaires de votre commande.

  • L’impression numérique : cette technique d’impression est généralement dédiée aux éditions en petites quantités. En d’autres termes, une édition simultanée entre 1 et 500 exemplaires de votre document seulement. Idéal pour flyers petite quantité, brochure ou affiche un exemplaire.
  • L’impression offset : c’est une technique qui permet de faire une édition continue jusqu’à plus de 2 000 exemplaires, ce qui en fait l’option idéale si vous voulez encore réduire votre devis. Ceci dit, ne faites pas imprimer plus qu’il ne vous en faut, ce serait du gâchis tant sur le plan économique que sur le plan écologique.
  • L’impression rotative : entre la méthode numérique, l’offset et la rotative, c’est cette dernière qui pourra répondre au mieux à vos attentes si vous voulez faire baisser au maximum le prix unitaire de votre commande. La raison ? Parce que cette technique permet de réaliser une édition simultanée jusqu’à plus d’une centaine de milliers d’exemplaires.

Nombre de couleurs à utiliser

Vous voulez faire une impression en noir, en quadrichromie, en noir avec une ou deux Pantone ou en couleurs et avec une ou deux Pantone ? Ce type d’informations est aussi nécessaire pour que votre imprimeur puisse vous fournir un devis exact.

Tout comme il est normal que le prix d’impression d’un document en noir soit moins élevé que celui d’un document en quadrichromie, il est aussi normal que l’ajout d’une deuxième couleur (noir + 1 Pantone ou noir + 1 HKS) ou d’une cinquième couleur (quadrichromie + 1 Pantone ou +1 HKS) soit plus cher.

N’oubliez donc pas de noter cette remarque avant d’envoyer votre demande de devis, sinon votre imprimeur sera dans l’obligation de vous demander de la refaire.

Quel type de reliure ?

La reliure est une technique utilisée pour assembler toutes les pages de votre document. C’est une option à noter sur votre demande de devis si votre document comporte plusieurs pages à relier. D’autant plus que la reliure utilisée pour ce genre de document varie en termes de prix et d’usage.

Indiquez si vous voulez une reliure par agrafe (notez aussi le nombre d’agrafes à utiliser), une reliure par dos carré collé ou à l’aide d’une couture.

Le type de papier à utiliser

La réalisation d’un devis dépend également de la spécificité du papier que vous voulez utiliser. Le prix d’un papier offset habituel n’est pas le même que celui d’un papier couché ou d’un papier photo.

Idem pour le grammage papier. Plus un papier est cartonné, plus il sera cher, et vice versa.

En résumé, indiquez dans votre demande de devis les caractéristiques exactes du papier à utiliser. Exemple : papier offset 80 g, papier offset recyclé 135 g, papier couché brillant 300 g, papier couché mat 350 g, etc.

Bref, soyez clair et n’omettez aucun détail.

L’option design à appliquer

L’option design a un coût et son prix dépend généralement de sa nature. Le prix d’un pelliculage n’est pas forcément le même que celui d’un gaufrage ou d’un vernis total.

N’oubliez donc pas de la noter sur votre demande de devis.

Le BAT !

Vous ne savez pas ce qu’est un BAT ? C’est tout à fait normal si vous êtes novice dans ce domaine. Pour information, BAT signifie « Bon A Tirer ». C’est une épreuve contractuelle que vous êtes en droit d’exiger de votre imprimeur.

Lorsque vous demandez un BAT à votre imprimeur, ce dernier fera soit une simulation d’impression de votre commande, soit la vraie édition d’un prototype, ceci dans le but de vous laisser vérifier si tout est conforme à votre demande ou pas. Ce qu’il faut noter en revanche, c’est que le BAT a aussi un prix. Ce n’est pas une option gratuite puisque cela oblige votre imprimeur à réaliser un travail supplémentaire.

NB : Votre imprimeur vous proposera normalement deux types de BAT. Le premier est le BAT numérique qui s’avère en général abordable. L’autre est le BAT papier qui est plus cher puisqu’il y a tout d’abord le prix d’impression, puis le prix d’envoi et du retour de votre document.

En résumé, n’oubliez pas de préciser à votre imprimeur si vous voulez un BAT ou non. Cela peut changer la donne concernant votre devis.

Résumé

Après avoir rassemblé et noté dans votre demande de devis les informations suscitées, envoyez-la à l’adresse e-mail de votre imprimeur. N’oubliez pas non plus d’y ajouter toutes les informations exactes vous concernant. Sachez que plusieurs imprimeries sur Internet disposent déjà d’une plateforme spécifique pour vous aider à effectuer facilement cette démarche.

Vos informations personnelles serviront en général à vous joindre afin de faciliter la communication pour l’étape suivante ou en vue d’une commande. Elles resteront bien évidemment confidentielles puisque la loi l’exige.